partager cette page via
Twitter Google+ Facebook Pinterest e-mail

haut de page bas de page

Tous les articles » FAQ Générale ~ 21-06-2006

Comment connaitre la tonalité d'un diatonique ?

Réponse

Pour les instruments actuels ou relativement récents (quelques dizaines d'années) qui ont deux rangs, la règle générale veut que la 3e note du 1er rang jouée en poussant donne le nom de la 1re tonalité, et que la 3e note du 2e rang donne (toujours en poussant) le nom de la 2e tonalité.

Les tonalités les plus usitées sont : sol/do, do/fa, la/ et sib/mib. Celles de si/do et do/do# sont spécifiques aux modèles destinés à la musique irlandaise.

Voici la composition des accords majeurs de quelques tonalités courantes.

  • sol majeur : sol, si,
  • do majeur : do, mi, sol
  • fa majeur : fa, la, do
  • la majeur : la, do#, mi
  • majeur : , fa#, la
  • sib majeur : sib, , fa
  • mib majeur : mib, sol, sib

Sur un modèle en sol/do par exemple, on note qu'en appuyant trois boutons en montant et en poussant, on obtient l'accord de sol (sol, si, ) à partir de la 3e note du 1er rang, et l'accord de do (do, mi, sol) en appuyant trois boutons en montant et en poussant à partir de la 3e note du 2e rang.

Pour les instruments ayant trois rangs avec trois tonalités, le nom de la 3e tonalité est donné en appuyant le 3e bouton du 3e rang joué en poussant. Les tonalités les plus usitées sont : sol/do/fa, la//sol et sib/mib/lab.

Notez que la 3e rangée peut être composée d'altérations rendant la main droite chromatique. Il arrive assez fréquemment de modifier la tablature de base pour répondre à la demande spécifique de certains musiciens.