partager cette page via
Twitter Google+ Facebook Pinterest e-mail

haut de page bas de page

Restauration » Diatonique Le Cygne (1930)

Ce diatonique a été construit dans les années 30. Il est naturellement en très mauvais état sur tous les plans :musical, mécanique, présentation, soufflet.

Il possède 3 voix flute à la main droite, 4 voix sur les basses et 2 voix sur les accords. Sa tonalité est do/fa.

Pour des raisons sentimentales, le propriétaire a désiré pouvoir réutiliser cet accordéon qui appartenait à son grand-père. Il m'a demandé d'intervenir dans ce sens tout en lui conservant une partie de ses caractéristiques d'origine.

Je vous propose de suivre les différentes étapes de cette restauration.

Avant

Voici tout d'abord différentes photos de l'instrument dans son état d'origine (ou presque, car certaines interventions avaient déjà été entamées).

caisses main droite, main gauche et soufflet
caisses main droite (haut), main gauche et soufflet

entrées d'air pour la main droite
entrées d'air pour la main droite

Ici la mécanique a déjà été démontée. J'ai aussi enlevé plusieurs éléments métalliques, commencé à poncer certaines parties en bois sur lesquelles on voit encore des résidus de papier collé du style tapisserie. Sur l'image de droite on voit les entrées d'air du clavier main droite.

clavier main droite
clavier main droite

soupapes, vues de dessous
soupapes, vues de dessous

Sur le clavier main droite, il manque des boutons et des soupapes, ces dernières sont d'ailleurs en très mauvais état. Il sera nécessaire de décoller toutes les soupapes pour les revoir entièrement une par une.

clavier main droite
soufflet

un sommier main droite
un sommier main droite

Le soufflet est en très mauvais état, il sera remplacé. Voilà un sommier main droite avec une musique cirée, et des peaux musique très fatiguées qui seront à remplacer. Les lames, quant à elles, restent dans un état relativement correct qui permettra de ré-accorder l'instrument.

Après

Voilà à présent des images pendant et après la remise en état.

sommier main droite et voix flute
sommier main droite et voix flute

caisse/mécanique main gauche et sommier main droite
caisse/mécanique main gauche et sommier main droite

À gauche : un sommier main droite entièrement nettoyé et verni, ainsi qu'une voix flute nettoyée et réglée (ouverture, centrage).

À droite : la caisse main gauche avec la mécanique en cours de remontage (les trous visibles recevront les fermetures) ainsi qu'une autre vue d'un sommier main droite nettoyé et verni (celui-ci a été habillé d'un liège fin pour le montage ultérieur de la musique qui sera vissée).

soufflet
soufflet

remontage voix flute
montage voix flute

Voilà le soufflet neuf recollé sur les deux supports en bois qui ont été poncés et vernis. Les trous visibles recevront les fermetures cadres bois / soufflet. Les quatre coins métalliques allongés ont été poncés et polis au mieux (il était impossible d'enlever certains coins sans risque de dégâts).

À droite le remontage d'une voix flute vissée avec rondelles et vis laiton, peaux animales.

résultat final, mission accomplie !
résultat final, mission accomplie !

J'ai fait une tassetière main droite peinte en noire, les boutons des deux claviers ont été remplacés. J'ai procédé au réglage, long et délicat, des mécaniques qui ont été conservées pour les deux mains. Les attaches brides, les crochets de fermeture ont été conservés, le soufflet et la courroie main gauche ont été remplacés. Une partie de la caisse a été teintée, l'autre comportant les motifs a été nettoyée, très délicatement poncée et recouverte d'un vernis incolore satiné.

Le diapason de la flute était bas : 434 Hz, ce qui était assez courant à l'époque. Il a donc fallu le remonter à 440 Hz, un travail conséquent.

Au final un travail logiquement semé de nombreuses embuches, qui a demandé plusieurs dizaines d'heures d'efforts entrepris par passion et coup de cœur pour redonner vie à cet accordéon et, je l'espère, faire plaisir à son propriétaire.